Début Societe Pénurie de moutarde et piètre performance du parti de Macron: y a-t-il un lien?

Pénurie de moutarde et piètre performance du parti de Macron: y a-t-il un lien?

6 minutes lues
0

Le président Emmanuel Macron n’est pas assuré d’une majorité à l’Assemblée nationale. Le chef de l’Etat et ses alliés ont été dépassés dans les sondages à la sortie des urnes par le Nupes, une grande alliance de gauche.

Les prévisions initiales différaient dimanche soir, mais Emmanuel Macron, avec ses alliés de la droite et du parti du centre, a obtenu environ 25% des voix du Modem. Le Nupes siège également sur un quart des voix. Selon certaines stations de sondage, ce mouvement, alliance des communistes, de l’extrême gauche, des socialistes et des Verts, se termine même premier.

Il était encore difficile de dire comment ces pourcentages se traduisaient en nombre de sièges dimanche soir. Les Français élisent les membres de l’Assemblée nationale par circonscription en deux tours. Donc, tout compte que deux ou peut-être trois partis seront dans la finale 577 dimanche prochain. L’institut de sondage Ipsos estime le nombre de sièges pour Macron entre 255 et 295, la majorité est à 289. La gauche ne dépasse pas 220 dans aucun sondage.

Macron a perdu environ 3 points de pourcentage par rapport au premier tour de l’élection présidentielle. Cela a probablement tout à voir avec le fait qu’il n’a pratiquement pas fait campagne – selon ses adversaires de gauche dans l’espoir de ne pas intéresser l’électeur aux urnes. Typiquement, le chef de l’Etat bénéficie d’une faible participation, car ses propres partisans sont fidèles. Lors de ce premier tour, le nombre d’électeurs au foyer était historiquement élevé – 52,5% des électeurs ne se sont pas présentés – mais cela n’a pas aidé le chef de l’Etat.

Le début de son second mandat n’est donc pas florissant. La nouvelle équipe ministérielle n’avait pas encore pris ses fonctions ou un responsable gouvernemental avait déjà été accusé de viol par deux femmes. Par la suite, la France a battu une figure de boue lors de la finale de la Ligue des champions qui a expiré de façon spectaculaire. Le ministre Gérald Darmanin connaît le chaos des « dizaines de milliers de supporters de Liverpool » qui seraient entrés dans le stade sans billet, mais ces chiffres élevés font l’objet de doutes. En tout cas, il est clair que des fauteurs de troubles venus des environs du Stade de France sont entrés illégalement.

Malgré un score presque égal, Ensemble, la coalition de Macron, peut compter sur plus de sièges. Les partis de gauche ont déjà fusionné, de sorte que le Nupes n’a pas une seule réserve de voix au second tour. Dans les districts où le parti au pouvoir fait face aux Nupes, un bon nombre d’électeurs de droite se tourneront vers le camp du président. Les partisans de Les Républicains (centre droit), du Rassemblement National de Marine Le Pen et de Reconquête du nouveau venu d’extrême droite Éric Zemmour n’attendent souvent pas de candidat de gauche. Dans la majorité des cas, il s’agit d’un représentant de La France Insoumise, le parti d’extrême gauche de Jean-Luc Mélenchon, qui a stimulé la collaboration de la gauche.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Les villes françaises sont maintenant plus chaudes que Mumbai

En raison de la canicule, le code rouge s’applique dans douze départements français …