Début Societe Le pape François arrive au Canada pour un « pèlerinage de pénitence »

Le pape François arrive au Canada pour un « pèlerinage de pénitence »

4 minutes lues
0

Le pape François est arrivé au Canada. Il va s’excuser personnellement là-bas pour les abus qui se sont produits dans les pensionnats catholiques. Les enfants des résidents d’origine ont été forcés d’y aller dans le passé.

Le voyage dure six jours. Francis commence à Edmonton, où il est reçu par les habitants d’origine. Demain, il rencontrera les Premières Nations, les Métis et les Inuits. Il se rend ensuite au Québec, où il parlera aux survivants des pensionnats et rendra visite au Premier ministre Trudeau. Il mène également un certain nombre de ratés.

Le pape François termine son voyage à Iqaluit, dans l’extrême nord du Canada, où vivent la plupart des Inuits. Il reviendra à Rome samedi.

Aux XIXe et XXe siècles, au Canada, les enfants des résidents d’origine étaient envoyés de force dans des pensionnats. Plus de 150 000 enfants ont été enlevés à leurs parents et placés dans ces pensionnats. Ils ont été contraints à l’intégration et ont dû désapprendre leur propre langue, culture et religion.

Et cela s’accompagnait souvent de violences physiques et sexuelles contre les enfants. Le gouvernement canadien s’est excusé pour le système scolaire en 2008, après quoi une commission d’enquête a été créée. Il l’a décrit comme une forme de »génocide culturel. »Plus de 3 000 enfants sont morts dans les pensionnats, notamment de maladies infectieuses et de malnutrition. De nombreuses communautés ecclésiales ont été impliquées, y compris l’Église catholique romaine.

Ces dernières années, plusieurs fosses communes ont été découvertes dans d’anciens pensionnats. En mai de l’année dernière, une fosse commune contenant 215 corps d’enfants a été découverte en Colombie-Britannique. Ils sont étudiants du pensionnat indien de Kamloops, fondé en 1890 par l’Église catholique.

Au début, le pape ne s’est pas excusé, mais en avril de cette année, il les a quand même offerts. Ce mois-là, une délégation canadienne s’est rendue au Vatican, y compris des représentants de résidents autochtones. Ils ont qualifié les excuses d’étape historique et ont demandé à François de venir au Canada pour s’excuser auprès des familles impliquées.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Le grand incendie de forêt en France se poursuit, 1500 pompiers combattent le feu

L’important incendie de forêt qui s’est déclaré mardi dans le sud de la France…