Début Societe La France voit un rôle majeur de l’énergie nucléaire dans la transition vers une société verte

La France voit un rôle majeur de l’énergie nucléaire dans la transition vers une société verte

5 minutes lues
0

Afin de rendre les centres des grandes villes françaises sans émissions, le chercheur Nicolas Berghmans préconise un système d’autopartage financé par l’État.

Merci d’avoir partagé cette histoire! Cependant, faites-le d’une manière qui respecte le droit d’auteur de ce texte. Si vous souhaitez partager ou copier ce texte intégral, veuillez demander la permission à Innovation Origins ([email protected]) ou devenez notre partenaire! Citer cette histoire avec citation est bien sûr gratuit. Vous souhaitez partager cet article d’une manière différente? Ensuite, utilisez ce lien vers l’article: https://innovationorigins.com/nl/frankrijk-ziet-bij-de-transitie-naar-een-groene-samenleving-grote-rol-voor-kernenergie/

Une crise comme la pandémie de corona appelle des mesures fermes. L’UE a débloqué 723,8 milliards d’euros pour utiliser la Facilité de relance et de résilience corona (RRF) afin de sortir l’économie européenne de la récession causée par corona. Pour réclamer une part de ce gros sac d’argent, les États membres soumettent un plan à la Commission européenne. Dans la série Décarboniser l’Europe, nous mettons ces plans sous une loupe.

Plus de la moitié des quarante milliards d’euros que la France reçoit de la Commission européenne sont destinés aux objectifs climatiques. L’efficacité énergétique des bâtiments, l’hydrogène et la mobilité verte sont les principales priorités subventionnées par ce budget. Le plan de relance français Corona fait partie du plan français propre. Cela consiste en un paquet de cent milliards d’euros pour relancer l’économie après la pandémie de corona.

Écologie, compétitivité et cohésion sociale sont les priorités de cette initiative qui devrait façonner la France de 2030. Le pilier écologie recevra 30 milliards d’euros, tandis que la compétitivité et la cohésion recevront respectivement 34 milliards et 36 milliards d’euros. D’ici 2050, la France veut” devenir la première grande économie bas carbone d’Europe en atteignant la neutralité carbone », comme le stipule le plan français. Comment le plan de rétablissement corona peut-il vous aider?

“Cela aide parce qu’il y a des fonds mis de côté pour les priorités de décarbonisation. Un tiers du budget du plan français est consacré aux objectifs verts. Mais nous avons besoin de plus d’argent pour favoriser la transition”, souligne Nicolas Berghmans. Il est expert en énergie et climat à l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (IDDRI).

« La réduction des émissions est allée dans la bonne direction ces dernières années. Cependant, des efforts supplémentaires sont nécessaires pour atteindre l’objectif de 2030. D’ici là, nous devrions avoir réduit nos émissions de 55% par rapport à 2005. Ce faisant, le pays suit le plan d’action de l’UE visant à réduire à zéro les émissions de CO2. La France doit réduire ses émissions de quatre pour cent supplémentaires chaque année pour atteindre cet objectif », a déclaré Berghmans.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Homophobe virée, homophile prend sa place: nos politiques ne sont-elles pas un peu étranges?

La ministre française de l’Unité territoriale, Caroline Cayeux, a présenté sa démiss…