Début Societe La Cour des comptes européenne approuve les dépenses de l’UE pour la troisième année consécutive

La Cour des comptes européenne approuve les dépenses de l’UE pour la troisième année consécutive

5 minutes lues
0

Il y a trop d’erreurs dans les dépenses de l’Union européenne. Telle est la conclusion de la Cour des comptes européenne dans un rapport examinant les dépenses. On estime qu’environ 3% des dépenses de l’UE n’auraient pas dû être effectuées.

C’est la troisième fois consécutive que la Cour des comptes européenne rejette les dépenses de la Commission. Selon le régulateur, de plus en plus d’erreurs sont commises chaque année.

Par exemple, après un contrôle supplémentaire, il s’est avéré que de l’argent pour les jeunes chômeurs en France était également donné à des personnes qui s’avéraient avoir du travail. La Commission européenne et la France n’ont pas demandé de preuves, mais se sont uniquement appuyées sur la déclaration des jeunes eux-mêmes.

La Cour des comptes est préoccupée par le fait que de plus en plus d’erreurs sont commises. « C’est un jugement sévère », déclare Stef Blok, membre de la Cour des comptes européenne depuis fin juillet. « Je serais très mal à l’aise avec ça. »
Fraude

Le nombre plus élevé d’erreurs ne signifie pas automatiquement qu’il y a plus de fraude avec l’argent de l’UE. Le régulateur européen qualifie d’erreur de dépense si l’argent n’est pas dépensé conformément aux règles du Parlement européen et des pays de l’UE.

Pourtant, quinze cas de suspicion de fraude ont également été constatés. C’est beaucoup plus que l’année précédente. Ensuite, six cas de ce type ont été trouvés. Ces cas ont été transmis à l’Office européen de lutte antifraude.

Cette année, pour la première fois, les dépenses du Fonds de relance corona ont été examinées. Cela existe depuis 2020 et contient 800 milliards d’euros de subventions et de prêts, destinés aux pays pour sortir de la crise corona. L’année dernière, seule l’Espagne a reçu de l’argent de ce fonds. La Cour des comptes n’a constaté aucune erreur manifeste de la part de la Commission.

Néanmoins, la Cour des comptes est préoccupée car, selon Blok, il n’est désormais pas facile de déterminer si les dépenses sont admissibles. Étant donné que de nombreux autres pays recevront des sommes importantes du Fonds de relance corona l’année prochaine, « le temps presse ». La Cour des comptes recommande à la Commission d’imposer des conditions clairement contrôlables aux pays. Ensuite, le superviseur peut vérifier si l’argent a été bien dépensé.

En 2021, l’Union européenne a dépensé 181,5 milliards d’euros, soit environ 2,4% de toutes les dépenses publiques des 27 pays de l’UE.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Le ministère de la Justice enquête sur les dépenses de campagne de Macron

Le parquet français a ouvert une enquête sur les dépenses de campagne du président Macron.…