Début Societe La bascule qui vient

La bascule qui vient

46 secondes lues
0

Le roi est nu, sans majorité à l’Assemblée. Ainsi en a décidé le vote-sanction des Français en infligeant une claque électorale à Macron. Mais ce n’est là que l’écume parlementaire d’une lame de fond ancienne.

La réélection de Macron pouvait faire croire à une stabilisation politique mais le trompe l’œil n’aura tenu que quelques semaines. Le fond de l’air reste dégagiste.

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Le ministère de la Justice enquête sur les dépenses de campagne de Macron

Le parquet français a ouvert une enquête sur les dépenses de campagne du président Macron.…