Début Societe Exercice nucléaire de l’OTAN du 17 au 30 octobre au-dessus de la Belgique, de la mer du Nord et du Royaume-Uni

Exercice nucléaire de l’OTAN du 17 au 30 octobre au-dessus de la Belgique, de la mer du Nord et du Royaume-Uni

4 minutes lues
0

L’exercice nucléaire de l’OTAN « Steadfast Noon » – au cours duquel les forces aériennes s’entraînent avec les capacités de dissuasion nucléaire-se déroule du lundi 17 octobre au dimanche 30 octobre. La Belgique est le pays hôte de l’exercice, mais des vols d’entraînement auront également lieu au-dessus de la mer du Nord et du Royaume-Uni.

« Les vols d’entraînement auront lieu au-dessus de la Belgique, qui accueille l’exercice, et au-dessus de la mer du Nord et du Royaume-Uni”, a indiqué l’OTAN dans un communiqué de presse publié vendredi sur le site Web de l’alliance. Selon des sources, la base aérienne de Kleine-Brogel est utilisée comme base.

Il est à noter que l’OTAN communique si ouvertement sur l’exercice nucléaire annuel. Le Secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a annoncé l’exercice mardi, mais n’a pas précisé où il aurait lieu. « Pour garder notre dissuasion sûre et efficace”, a-t-il alors déclaré.

Selon Stoltenberg, cela ne ferait que donner un mauvais signal de ne pas laisser l’exercice se poursuivre, compte tenu de l’invasion russe de l’Ukraine et de la rhétorique nucléaire du président Vladimir Poutine. La Russie est consciente de l’exercice, il a également sonné. L’alliance a également réitéré vendredi qu’il s’agit d’une formation de routine qui a lieu chaque année et qui n’est “pas liée aux événements mondiaux actuels”.

La ministre de la Défense Ludivine Dedonder a confirmé jeudi dernier-en marge de la réunion des ministres de la défense de l’OTAN au siège de l’organisation du traité – que l’exercice se déroulerait dans notre espace aérien.

Selon l’OTAN, 14 pays et jusqu’à 60 avions y participent. Ce sont ensuite des avions de combat des quatrième et cinquième générations, ainsi que des avions d’observation et des avions – citernes et des bombardiers à longue portée. L’Organisation du Traité souligne également qu’aucune arme réelle ne sera utilisée dans l’exercice.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Le ministère de la Justice enquête sur les dépenses de campagne de Macron

Le parquet français a ouvert une enquête sur les dépenses de campagne du président Macron.…