Début Societe Elisabeth Borne ne préconise plus d’abaisser la limitation de vitesse

Elisabeth Borne ne préconise plus d’abaisser la limitation de vitesse

2 minutes lues
0

La Première ministre française, Elisabeth Borne, met fin à la réduction de la limitation de vitesse sur les autoroutes de 130 km/h à 110 km/h. selon elle, une limitation plus basse prendrait trop de temps à trop de monde.

La discussion sur l’abaissement de la limite de vitesse sur les autoroutes françaises dure depuis quelques années, mais il semble qu’elle soit maintenant poussée à la tête. Nul autre que la Première ministre nommée en mai, Elisabeth Borne, la plus haute responsable politique de la France après le président Emmanuel Macron, a déclaré que la réduction ne viendrait pas. Elle le dit dans une interview accordée à la chaîne française BFM TV. Tout à fait remarquable, car lorsqu’elle était encore ministre des Transports, elle l’était même avant une réduction.

C’est ce à quoi elle revient maintenant. Bien que la réduction des émissions d’azote et de CO2 du trafic routier soit également à l’ordre du jour français, Borne ne pense plus que l’abaissement de la limitation de vitesse sur les autoroutes soit la bonne solution. Selon elle, cela donnerait trop de temps de trajet supplémentaire à trop de Français, rendant indésirable une interdiction de 130 km/h. Cependant, elle considère qu’il est important d’informer la population sur les avantages de rouler à 110 km/h par rapport à 130 km / h.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Le ministère de la Justice enquête sur les dépenses de campagne de Macron

Le parquet français a ouvert une enquête sur les dépenses de campagne du président Macron.…