Début Societe Des milliers de vacanciers évacués après un incendie majeur dans un camping

Des milliers de vacanciers évacués après un incendie majeur dans un camping

5 minutes lues
0

Plusieurs incendies de forêt ont éclaté lundi dans le département du Gard. L’un d’eux compte 60 bungalows et 150 hectares de nature dans les cendres de l’un des plus grands campings d’Europe, au Grau-du Roi. Plus de 3 000 vacanciers ont séjourné au camping.

Les pompiers du département du Gard ont avancé en masse lundi en début d’après-midi et ont reçu des renforts de 240 pompiers des départements voisins.

Des avions de lutte contre les incendies (Canadairs) ont été déployés à Serviers, à une vingtaine de kilomètres de Nîmes, pour tenter de sauver environ 100 hectares de forêt des flammes.

A Ledenon, commune proche du célèbre Pont du Gard, 25 hectares de sous-bois, de forêt et de fourrés sont partis en fumée. Une soixantaine de pompiers, aidés de leurs collègues du Vaucluse, ont été déployés pour protéger des habitations, dont un haras d’une trentaine de chevaux.

Non loin de là, à Blauzac, où des avions de lutte contre les incendies ont également été déployés, 20 hectares supplémentaires ont été brûlés.

C’est au Grau-du-Roi, station balnéaire de la côte du Gard, que peu avant 14 heures le premier incendie de la journée s’est déclaré au Camping Espiguette, qui compte plus de 2 000 emplacements répartis sur 42 hectares entre mer et Camargue. « 60 bungalows, situés sur une île du camping, ont été entièrement détruits », a indiqué la préfecture du Gard. En fin d’après-midi, l’incendie était “confiné à cette zone”.

« Les opérations d’incendie et de sauvetage battent leur plein. Certains des pompiers appelés resteront présents une partie de la nuit afin de contrer rapidement une flambée”, ont indiqué les secours sur place. Selon la préfecture, il n’y aurait aucun cas de blessé parmi les 3 000 vacanciers qui ont séjourné au camping lundi.

« Personne n’est en danger.”

“Les vacanciers ont été mis en sécurité ou ont quitté la zone par leurs propres moyens en direction du Centre des congrès de la ville et du yacht club: personne n’est encore en danger au camping”, a indiqué la même source, qui n’était pas en mesure de préciser dans l’immédiat le nombre exact de personnes évacuées.

“Les autres campings de la région ont été priés d’accueillir les vacanciers éventuellement évacués ce lundi soir. Une cellule médico-psychologique d’urgence sera mise en place par la Croix-Rouge du Gard”, conclut la préfecture.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Les villes françaises sont maintenant plus chaudes que Mumbai

En raison de la canicule, le code rouge s’applique dans douze départements français …