Début Societe Climat : Quand l’eau vient à manquer

Climat : Quand l’eau vient à manquer

2 minutes lues
0

La sécheresse estivale a déjà commencé. Au mois de mai. Le déficit pluviométrique est 20 à 30% en Europe occidentale de septembre 2021 à avril 2022. Il a frôlé les 50% dans l’ancienne région Poitou-Charentes, en Vendée, dans l’ouest de la Bretagne. Le Sud-Est du pays fut particulièrement touché aussi. Les températures sont au-dessus des normales de saison depuis environ 40 jours à l’heure où ces lignes sont écrites. Ainsi, en janvier, le manque de précipitations dans l’ancienne région Poitou-Charentes a atteint 45%. 22 départements risquent de connaître la sécheresse cet été. 34 départements sont concernés par un arrêté de restriction d’usage de l’eau à la date du 18 mai.

Le monde en mal d’eau

Ce phénomène est mondial et est appelé à s’amplifier. D’après le 6ème rapport du GIEC, entre 3 et 4 milliards de personnes seront exposées à des sécheresses si le réchauffement climatique atteint 2 à 4°C. Sur le plan conjoncturel, les fortes chaleurs printanières gagnent toute l’Europe de l’Ouest et un certain nombre de pays du Moyen-Orient et du sous-continent asiatique (51°C au Pakistan, 48°C en Arabie saoudite, 46°C en Égypte…). A moyen terme, d’ici 2050, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord mais aussi l’Espagne, connaîtront une baisse de leur ressource de 20 à 40% et la France hexagonale d’au moins 20%.

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Les villes françaises sont maintenant plus chaudes que Mumbai

En raison de la canicule, le code rouge s’applique dans douze départements français …