Début Economie Manifestations en France contre les prix élevés et la réforme des retraites

Manifestations en France contre les prix élevés et la réforme des retraites

2 minutes lues
0

Les syndicats en France ont appelé à des grèves nationales jeudi, pour protester contre la hausse des prix et la réforme des retraites prévue par le président Emmanuel Macron. La grève devrait toucher principalement les transports en commun et les écoles. Le soutien que l’appel à la grève reçoit réellement est difficile à déterminer.

À Paris, par exemple, le métro était censé circuler sans restrictions, mais des perturbations ont été annoncées pour les bus et les trains de banlieue. Des restrictions régionales sur le trafic ferroviaire sont également à craindre.

Traditionnellement, en France, à l’automne, lorsque tout le monde revient des vacances d’été, il y a des manifestations nationales sur les problèmes sociaux. Il s’agit, par exemple, de la résistance au système économique, de la flexibilisation, de la mondialisation et de la concurrence croissante. Grâce à des milliards d’aides et à un plafonnement des prix de l’énergie, l’inflation en France est actuellement bien inférieure à celle des autres pays européens. La réforme des retraites est plus controversée. L’âge de la retraite doit être relevé de 62 à 64 ou 65 ans. Pour beaucoup de Français, c’est un pas de trop.

Les syndicats et l’opposition sont actuellement divisés dans leur protestation contre le gouvernement. Alors que les syndicats manifestent jeudi, les partis de gauche ont appelé à une “marche contre la vie chère et à ne rien faire contre la crise climatique”. Elle aura lieu le 16 octobre.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

L’Allemagne a mis en œuvre cette loi et a rencontré la pénurie d’œufs, maintenant c’est notre tour

La mise à mort des poussins d’un jour est interdite en France à compter du 1er janvi…