Début Economie Les taxes supplémentaires d’Amazon seront détournées vers les librairies

Les taxes supplémentaires d’Amazon seront détournées vers les librairies

2 minutes lues
0

La France travaille sur un nouveau tarif pour les commandes de livres en ligne dans le but de protéger les anciennes librairies physiques. Dans le cadre des nouveaux plans, la France exigera des frais d’expédition de 3 euros pour les commandes de livres en ligne de moins de 35 euros.

Par exemple, selon le gouvernement, un nouvel équilibre devrait être créé entre les grandes plateformes de commerce électronique, qui visitent les livres gratuitement, et les librairies qui ne peuvent pas égaler ces prix de livraison.

Cependant, ces plans doivent encore être approuvés par la Commission européenne. Six mois après l’approbation de l’Union européenne, le remboursement peut prendre effet.

Amazon est contre le plan. Cela nuirait aux acheteurs de livres ruraux qui n’ont d’autre choix que de commander des livres en ligne.

L’association qui déclare La Librairie indépendante du pays affirme que les mesures ne sont pas suffisantes et souhaite également que les frais de port soient réduits pour les envois de livres en librairie.

Selon Reuters, le pays compte 3 300 librairies indépendantes, mais ce chiffre diminue lentement en raison des détaillants en ligne tels qu’Amazon et la Fnac.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

L’Allemagne a mis en œuvre cette loi et a rencontré la pénurie d’œufs, maintenant c’est notre tour

La mise à mort des poussins d’un jour est interdite en France à compter du 1er janvi…