Début Economie Les kiwis français souffrent du changement climatique

Les kiwis français souffrent du changement climatique

2 minutes lues
0

Les Kiwis cultivent les trois quarts de leurs volumes dans le sud-ouest de la France, du Lot-et-Garonne aux Pyrénées-Atlantiques en passant par l’Occitanie. Ces zones sont particulièrement touchées par les effets du changement climatique. En témoigne la succession de fortes pluies l’hiver dernier et de fortes sécheresses et froids cet été. Ces derniers mois, c’est le contraire qui s’est produit et il y a eu de nombreuses pénuries d’eau. C’est très désavantageux, car les kiwis ont besoin d’une quantité d’eau particulièrement importante.

L’équilibre du secteur a toujours dépendu des quantités cultivées dans d’autres pays. Aujourd’hui, 1 500 producteurs récoltent ce fruit entre octobre et novembre sur une superficie totale de 3 777 hectares en France, selon l’Office national du Kiwi (BIK), faisant de la France le sixième producteur mondial et le troisième en Europe.

Les conditions climatiques changeantes rendent la comparaison plus complexe pour les producteurs de Kiwis, tandis que la construction de réservoirs de stockage d’eau de pluie en France n’est pas toujours bien accueillie.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

L’Allemagne a mis en œuvre cette loi et a rencontré la pénurie d’œufs, maintenant c’est notre tour

La mise à mort des poussins d’un jour est interdite en France à compter du 1er janvi…