Début Economie La France retarde les baisses d’impôts pour relancer les finances publiques

La France retarde les baisses d’impôts pour relancer les finances publiques

2 minutes lues
0

Une baisse d’impôt annoncée pour les entreprises du secteur industriel en France se déroulera à un rythme un peu plus lent que prévu initialement.

Dans les années à venir, cela se fera en deux étapes d’une valeur de 4 milliards d’euros chacune, alors qu’il était auparavant prévu de procéder à la réduction d’un seul coup l’année prochaine. La raison de cet ajustement est les finances publiques, a déclaré lundi le ministre français des Finances Bruno Le Maire dans une interview télévisée. Ils pourraient subir des pressions l’année prochaine en raison du ralentissement attendu de l’économie. Le Maire n’a pas osé répéter lundi une prévision du gouvernement selon laquelle l’économie française progresserait de 1,4% l’année prochaine.

Le Maire a déclaré qu’il s’attendait à ce qu’il devienne plus difficile de réduire les déficits budgétaires en 2022. Pour que le déficit ne dépasse pas 5% du produit intérieur brut (PIB) l’année prochaine, « des décisions difficiles sont nécessaires ».

Le président français Emmanuel Macron vise même à ramener le déficit budgétaire en dessous de 3% du PIB d’ici la fin de son deuxième mandat en 2027. Les finances publiques sont sous pression dans plusieurs pays, en partie en raison des montants importants de soutien Corona qui ont été émis récemment.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Ebusco vise la croissance en France

Dans une interview accordée à De Telegraaf, Peter Bijvelds, PDG d’Ebusco, a déclaré …