Début Economie La BNS suit l’évolution du Credit Suisse et est prête à intervenir

La BNS suit l’évolution du Credit Suisse et est prête à intervenir

2 minutes lues
0

La Banque nationale suisse (BNS) suit de près la situation du Credit Suisse, a déclaré mercredi à Reuters Andrea Maechler, membre du conseil d’administration de la BNS.

La deuxième banque suisse a vu ses actions chuter de 11,5% lundi et ses obligations ont atteint un niveau record, avant de compenser une partie des pertes, sur fond d’inquiétudes quant à sa capacité à restructurer ses opérations sans demander plus d’argent aux investisseurs.

« Nous surveillons la situation », a déclaré Maechler en marge d’un événement à Zurich. « Ils travaillent sur une stratégie qui devrait sortir d’ici la fin du mois d’octobre. »

La BNS a par le passé refusé de commenter le Credit Suisse, qui, selon elle, dispose d’une base de capital et de liquidités solides. Le 27 octobre, il annoncera les détails d’un plan de restructuration, ainsi que les résultats du troisième trimestre.

En juillet, le Credit Suisse a annoncé sa deuxième révision de stratégie en un an et a remplacé son directeur général. Ce faisant, l’expert en restructuration Ulrich Koerner a été amené à élaguer la succursale de banque d’investissement et à économiser plus de 1 milliard de dollars en coûts.

La banque envisage des mesures pour réduire sa banque d’investissement à une société de « conseil à faible capital » et évalue des options stratégiques pour ses activités de produits titrisés, a indiqué le Credit Suisse.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

L’Allemagne a mis en œuvre cette loi et a rencontré la pénurie d’œufs, maintenant c’est notre tour

La mise à mort des poussins d’un jour est interdite en France à compter du 1er janvi…