Début Economie Elisabeth Borne: cet hiver se passera bien

Elisabeth Borne: cet hiver se passera bien

3 minutes lues
0

La France traversera l’hiver sans coupures de courant forcées, a déclaré la Première ministre Elisabeth Borne dans une interview à la radio. En plus des prix élevés du gaz qui affectent toute l’Europe, la France est aux prises avec des réacteurs nucléaires à l’arrêt en raison d’une maintenance plus longue que prévue. En début d’année, le gouvernement français a donc mis en garde contre d’éventuelles interruptions de l’alimentation électrique en cas de pénurie temporaire.

« Franchement, il n’y a pas de raison de paniquer”, a déclaré Borne sur la radio RTL, approuvant un message du même ordre d’idées du président Emmanuel Macron. Il a récemment déclaré qu’il était “absurde” de craindre des pannes de courant et a souligné que malgré la crise énergétique, la France peut traverser même les jours les plus froids sans aucun problème.

Le gouvernement français a appelé les habitants du pays à télécharger une application spéciale auprès du gestionnaire du réseau national qui avertit si le risque de pannes de courant augmente. Une telle situation pourrait se produire à un pic de la demande d’électricité s’il y a trop peu d’offre. Comme en France relativement de nombreuses personnes utilisent le chauffage électrique, le froid hivernal provoque généralement une forte augmentation de la demande d’électricité.

Grâce à ses centrales nucléaires, la France exporte normalement plus d’électricité vers les pays voisins qu’elle n’en importe, mais en raison de problèmes de maintenance, c’est exactement le contraire. Plus tôt cette semaine, les fournisseurs d’énergie ont pu répondre à la demande accrue d’électricité avec de l’électricité importée.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Fraude fiscale : Pas une affaire pour le gouvernement

On connaît la rengaine : les Français vivraient au-dessus de leurs moyens. C’est ici un « …