Début Economie Bruxelles ajoute la faim de l’or à la faim déjà établie du pétrole et du gaz

Bruxelles ajoute la faim de l’or à la faim déjà établie du pétrole et du gaz

4 minutes lues
0
GV Gold

La Commission européenne travaille sur une proposition visant à interdire les importations d’or russe dans l’UE. Il s’agit d’une nouvelle partie des mesures punitives dues à l’invasion russe de l’Ukraine. Bruxelles cherche également des moyens de traiter avec les personnes qui tentent de contourner les sanctions précédentes. Le commissaire européen Maroš Šefčovič l’a déclaré à Prague, où il a rencontré les ministres des Affaires européennes de l’UE.

« L’UE se penche sur l’or, qui est une matière première importante pour les exportations de la Russie », a-t-il déclaré. L’année dernière, les exportations d’or de la Russie se sont élevées à 14,6 milliards d’euros. En plus des sources d’énergie fossiles telles que le gaz, le pétrole et le charbon, le métal précieux est un produit d’exportation important de la Russie.

Le mois dernier, les dirigeants du G7 lors d’un sommet en Allemagne ont déjà annoncé un boycott de l’or russe. Il s’agit du Canada, de l’Allemagne, de la France, de l’Italie, du Japon, du Royaume-Uni et des États-Unis. L’Union européenne participe également aux discussions du G7. Charles Michel, président du Conseil européen, avait déjà déclaré à l’époque que l’UE boycotterait probablement l’or russe afin de frapper davantage le trésor de guerre du président Vladimir Poutine.

Jusqu’à présent, l’UE a mis en place six ensembles de sanctions. Entre autres choses, des accords ont été conclus sur l’importation de pétrole et de charbon. L’interdiction du charbon entrera en vigueur le mois prochain.

Selon l’agence de presse Reuters, la commission décidera vendredi d’un nouveau paquet dans lequel, en plus de l’or, certains produits chimiques et machines seraient également inclus. Les États membres doivent se mettre d’accord à l’unanimité sur les sanctions.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Carrefour investit 350 000 euros dans le développement de l’agriculture biologique

Carrefour a récemment présenté un plan ambitieux pour relancer l’économie rurale en …