Début Societe Un nouvel accueil de jour pour le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri

Un nouvel accueil de jour pour le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri

3 minutes lues
0

Depuis cinq ans, l’Accueil Migrants Paroisse Antoine Chevrier (AMPAC) accueille des familles migrantes en particulier des demandeurs d’asile. Il assure leurs besoins élémentaires et favorise leur insertion. Il a ouvert un accueil de jour, en partenariat avec le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri, au sous-sol de l’église Saint-André.

C’est dans un lieu insolite, au sous-sol de l’église Saint-André que le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri a ouvert un nouvel accueil de jour fin octobre 2020. Initialement, il n’était accessible que le mercredi. Depuis un mois, le public est reçu chaque mercredi, jeudi et vendredi après-midi.

Destiné aux femmes seules et familles monoparentales, il comprend sur une surface de 150 m² un espace principal où sont reçues les personnes et où elles peuvent réchauffer des petits pots dans un micro-ondes, un bureau social pour pouvoir les aider dans leurs démarches administratives, une grande salle de jeux et une vaste salle de bains. Marion Korniienko, coordinatrice de l’accueil de jour Saint-André explique : « On reçoit principalement des primo-arrivants et des familles privées du droit d’asile. C’est une initiative de la paroisse du Bienheureux Antoine Chevrier. Le curé fait partie du conseil d’administration du foyer et des paroissiens ont créé il y a quelques années une association d’aide aux demandeurs d’asile, l’Ampav (Accueil migrants paroisse Antoine- Chevrier). Ici, avant, c’était une aumônerie et jusqu’à l’an dernier, une permanence pour l’Amicale du Nid. On est une trentaine de bénévoles. On reçoit principalement des primo-arrivants et des familles privées du droit d’asile, qui viennent essentiellement par l’intermédiaire du 115 et ont besoin d’accéder à l’hygiène (salle de bains, machine à laver, fer à repasser…) et d’aide administrative».

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

« Projet Pegasus » : La France insoumise porte plainte

Les dernières informations de l’enquête menée par le consortium de journalistes Forbidden …