Début Societe Les jardins de Montchat ont souffert de la canicule

Les jardins de Montchat ont souffert de la canicule

2 minutes lues
0

La saison était pourtant bien partie. Après un printemps pluvieux, les jardiniers de Montchat voyaient l’avenir avec optimisme. Mais il y a eu le confinement, où les bras ont manqué. Puis est venue la canicule. Et enfin, l’arrêté préfectoral qui leur interdit d’arroser entre 8 heures et 20 heures.

LES QUELQUES ORAGES N’ONT RIEN CHANGÉ

« On est obligé de rester sur place et de ne pas prendre quelques jours de vacances, car il faut arroser tous les jours, soit tôt le matin, soit le soir avec des torches pour s’éclairer », plaisante Albert Giron, le président des Jardins ouvriers de Montchat. « Nous avons eu de belles tomates, prématurément mûres, mais on est en fin de saison. Les salades, les haricots verts ne poussent pas, malgré l’arrosage. On attend la pluie, car même les quelques orages qui sont survenus ont épargné Montchat. »

Une canicule qui plombe les récoltes ce qui amènerait les jardiniers à prévoir des légumes moins gourmands en eau, ou une autre forme d’arrosage, comme le goutte à goutte. Un sujet sensible car le système est très onéreux à mettre en place.

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Notre maison brûle : stop au désengagement de l’État !

1 an après la terrible explosion de Lubrizol, la macronie au pouvoir n’a rien appris et l’…