Début Societe Les intermittents aux avant-postes de la lutte contre la précarité

Les intermittents aux avant-postes de la lutte contre la précarité

1 minutes lues
0

Le 6 mars, « pour inciter les Français à sortir malgré le Coronavirus », Emmanuel et Brigitte Macron ont assisté à une représentation théâtrale. C’était en 2020… Jupiter ignorait que ses improvisations le conduiraient à tout fermer dès octobre jusqu’à date indéfinie.

Lassé et angoissé par le manque de perspectives, le spectacle vivant a décidé de se faire entendre. Partie de l’occupation du Théâtre de l’Odéon le 4 mars 2021, la contagion a gagné 68 salles à travers l’Hexagone, avec pour revendications, la réouverture aménagée des lieux de culture, une nouvelle année blanche pour les intermittents et l’annulation de la réforme chômage.

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

La France va franchir la barre des 100 000 morts du Covid en un an

La France va franchir la barre des 100 000 morts du Covid en un an. Terrible bilan. Et un …