Début Societe Le salaire des professionnels du handicap et du social

Le salaire des professionnels du handicap et du social

3 minutes lues
0

Michel LARIVE a attiré l’attention de M. le ministre des solidarités et de la santé sur l’absence de revalorisation financière des professionnels du handicap et du social, suite au Ségur de la santé.

“Deux organismes professionnels l’ayant contacté font savoir qu’en dix ans, le pouvoir d’achat des salariés du secteur a diminué de 25 % et que nombre de ces derniers doivent se contenter du SMIC pour vivre. Ces professionnels ont pourtant été et demeurent toujours en première ligne durant la crise sanitaire : en Occitanie par exemple, ce sont 55 000 salariés qui se sont mobilisés au quotidien pour assurer les soins et l’accompagnement quotidiens des personnes âgées, des personnes en situation de handicap, de jeunes placés à l’aide sociale à l’enfance. L’annonce du Ségur de la santé en 2020, esquissant des revalorisations salariales pour l’ensemble des professionnels de la santé et du social, avait fait naître moult espoirs, mais finalement ceux-ci ont été douchés par le choix de revalorisations concentrées uniquement sur les personnels du secteur public et des EHPAD.

Face aux mobilisations des salariés du secteur, le Gouvernement avait certes mandaté en début d’année 2021 une commission, afin d’envisager des revalorisations salariales élargies, mais cela ne concernerait finalement que trois à six métiers. Dès lors, l’équité entre l’ensemble des professionnels de santé, du social et du médico-social constitue un élément essentiel. Des revalorisations salariales uniquement concentrées sur certains métiers, dont l’engagement a fait l’objet d’une importante couverture médiatique durant la crise sanitaire, ne sont en aucun cas justifiées. Ces discriminations amènent déjà, sur le terrain – ce que rapportent les organismes qui ont sollicité M. le député – à des démissions et de fortes difficultés pour recruter et remplacer les salariés absents. Il l’appelle donc à prendre toutes mesures nécessaires visant à un rééquilibrage salarial équitable entre l’ensemble des professionnels de santé, du social et du médico-social.”

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Lyon : le superblock, cet îlot « idéal » bientôt expérimenté à la Part-Dieu

Réinventer le fonctionnement de l’îlot urbain en laissant la circulation de transit à l’ex…