Début Societe La France inflige une amende de 150 millions à Google pour abus de position publicitaire dominante

La France inflige une amende de 150 millions à Google pour abus de position publicitaire dominante

2 minutes lues
0

L’Autorité française de la concurrence a infligé une amende de 150 millions d’euros à Google pour avoir abusé de sa position dominante sur le marché de la publicité sur Internet pour sa plateforme Google Ads, a annoncé aujourd’hui le régulateur.

Cette autorité, selon France Press, n’avait jamais sanctionné le géant américain et avait demandé à Google de « clarifier les règles de fonctionnement de sa plateforme Google Ads et les processus de suspension de compte » de certains annonceurs.

« C’est la troisième sanction la plus importante » jamais appliquée pour abus de position dominante par l’Autorité de la concurrence « , a déclaré la présidente de l’autorité, Isabelle de Silva, lors d’une conférence de presse, soulignant que les règles de publicité de Google » devaient être claires.  »

Dans un communiqué, l’Autorité de la concurrence note que le manque de clarté des règles de Google concernant les annonceurs « peut avoir découragé le développement de sites Internet innovants ».

Le régulateur donne désormais à Google deux mois pour présenter un rapport détaillant les mesures et procédures qu’il compte adopter.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Quand la boîte aux lettres des députés devient le réceptacle des idées racistes : la République tangue dangereusement !

Hier après-midi, 20 août, j’ai pris connaissance avec stupeur du courriel particulièrement…