Début Societe La comptable de la Ville de Vervins aurait détourné de l’argent public

La comptable de la Ville de Vervins aurait détourné de l’argent public

3 minutes lues
0
0
67

La comptable de la Ville de Vervins est suspectée de détournement d’argent public. La directrice générale des services de la Ville a découvert le pot aux roses, vendredi 11 octobre.

Vendredi 11 octobre, la directrice générale des services (DGS) de la Ville de Vervins constate des irrégularités comptables. « Elle m’en a tout de suite informé », explique le maire Jean-Marc Prince. Après un travail commun de la mairie, de la DGS et des services de la perception, « plusieurs factures douteuses sont identifiées. Il s’agit de commandes à caractère personnel, livrées au domicile de la comptable, mais établies au nom de l’Amicale du personnel communal et du syndicat de scolarisation, précise l’élu. Les factures étaient ensuite maquillées pour que le règlement soit imputé à la commune. »

Le maire dénonce une pratique inadmissible qui « s’est d’abord faite à l’insu des services de la mairie et de ceux de la perception ». Le lundi 14 octobre, il a porté plainte à la gendarmerie. « La comptable était en repos le lundi et le mardi. À son retour, je l’ai convoquée pour lui notifier la situation. » Et l’agent, qui était employé depuis 14 ans à la mairie, dont 6 en tant que comptable, a reconnu les faits. Elle a été immédiatement suspendue.

Blessé après une sortie de route, il n’a pas eu le temps de profiter de la canne à pêche qu’il venait de voler à Origny-en-Thiérache.

« À ce jour, trois factures représentant un montant total de 3 812 € ont été identifiées. Une enquête de gendarmerie est maintenant en cours et donc, comme pour toute procédure judiciaire, la présomption d’innocence s’applique », précise la mairie dans un communiqué. Une procédure disciplinaire à fin de révocation de la fonction publique a été enclenchée.

« C’était une personne appréciée, mais on ne peut avoir d’état d’âme quand il s’agit d’argent public », déplore le maire de Vervins. L’agent suspecté était aussi en charge de la comptabilité du syndicat scolaire qui regroupe douze communes.

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

La France insoumise au soutien de l’arrêté anti-pesticide de Daniel Cueff