Début Societe Grand débat national : Macron change de format pour l’acte 3 à Valence

Grand débat national : Macron change de format pour l’acte 3 à Valence

6 minutes lues
0
0
294

Pour l’acte 3 du grand débat jeudi à Valence (Drôme), Emmanuel Macron a choisi un format nouveau. Sa rencontre avec les élus, plus cadrée, ne sera pas retransmise en direct à la télévision.

Le troisième acte du grand débat national s’annonce différent pour Emmanuel Macron. Jeudi, le chef de l’Etat se rend à Valence (Drôme) à la rencontre des élus des 12 départements d’Auvergne-Rhône-Alpes, mais l’Elysée a souhaité que cette discussion soit mieux cadrée, après les déplacements de la semaine dernière dans l’Eure et le Lot rythmés par des échanges marathon de plus de 6h30 avec à chaque fois 600 maires. Pour la première fois, le Président rencontrera un chef de parti – Laurent Wauquiez – et les débats ne seront pas retransmis en direct.

Une rencontre avec Laurent Wauquiez
Emmanuel Macron va rencontrer Laurent Wauquiez jeudi en fin de matinée. Les deux quadragénaires, qui appartiennent à la même génération politique, ne se sont pas entretenus officiellement depuis que Laurent Wauquiez a pris la tête des Républicains en décembre 2017. Ils auront un tête-à-tête vers midi avant de rejoindre les autres élus participant au débat.

Cette rencontre organisée à l’initiative de l’Elysée devrait durer une demi-heure environ. Elle marquera l’entrée de Laurent Wauquiez dans le grand débat lancé par Emmanuel Macron. De par sa présence à Valence jeudi, le chef des Républicains a déclaré vouloir éviter que soient « mis sous le tapis les sujets qui ont abouti aux grandes tensions dans lesquelles est tombé le pays ».

Moins d’élus pour un débat mieux cadré
Le débat qui suivra cette rencontre s’annonce plus cadré qu’à Grand Bourgtheroulde et Souillac, où des dizaines de maires avaient interpellé, parfois avec virulence, Emmanuel Macron sur les multiples sujets soulevés par la crise des Gilets jaunes mais aussi le malaise de la ruralité.

Cette fois, il n’y aura qu’une soixantaine d’élus réunis. Outre Laurent Wauquiez, seront présents autour d’un déjeuner « l’ensemble des présidents des associations des maires et des maires ruraux des 12 départements d’Auvergne-Rhône-Alpes, selon l’Elysée. Les parlementaires de la Drôme et la présidente du Conseil départemental, Marie-Pierre Mouton (LR) ont également été conviés.

Le débat ne sera pas retransmis en direct
Contrairement aux deux premiers débats, qui avaient été des succès d’audiences pour les chaînes d’information en continu, celui-ci ne sera pas retransmis en direct à la télévision. Ce changement de format est assumé par l’Elysée, avec la volonté de ne pas lasser mais aussi de ne pas surexposer le Président alors que l’objectif du grand débat est de faire dialoguer les Français entre eux.

Après le déjeuner à Valence, le président de la République visitera une structure d’accueil de jour autonome, « Le Clos de l’Hermitage », qui accueille des personnes âgées de plus de 62 ans à Bourg de Péage (Drôme).

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Canicule : le rafraîchissement arrive enfin, sauf dans l’est et le sud

En France, quand le record absolu a été battu vendredi, avec 45,9°C pour le sud, la tempér…