Début Societe Glissez-vous dans la peau d’un agent secret avec John Doe

Glissez-vous dans la peau d’un agent secret avec John Doe

5 minutes lues
0

À la recherche de sensations fortes, John Doe, le nouvel escape game situé au début de l’avenue Lacassagne, propose de se glisser dans la peau d’un agent secret pendant une heure, dans l’une de ses six salles.

Depuis le 9 novembre, les amateurs d’énigmes et de sensations fortes disposent d’un nouveau terrain de jeu de 600 m² dans le quartier de La Villette : John Doe (terme utilisé dans les pays anglo-saxons pour nommer les victimes non identifiées).

Avant-dernier né d’un concept créé à Lille fin 2015, l’escape game (jeu d’évasion grandeur nature) de Lyon est indépendant mais possède une licence de l’enseigne et reprend tous les codes de ses aînés, ainsi que leurs décors hyperréalistes.

Jusqu’à 36 joueurs en même temps

« Je viens du génie civil. J’ai créé des escape games à Thionville et Lille et les ai revendus pour rejoindre l’aventure John Doe. Ce qui nous importe, c’est la qualité et la fiabilité. On fait tout nous-mêmes de A à Z dans les cinq centres. Les trois fondateurs ont fait une école de commerce. On a un développeur qui fabrique toute l’électronique. Pour ma part, je suis aussi game master (maître de jeu qui explique les règles et le scénario aux joueurs, les aide dans leur progression, veille au bon déroulement de la partie et débriefe à la fin). Dans l’équipe, tout le monde se complète. Chez nous, le game master fait entièrement partie de l’épreuve, c’est de l’acting », explique Tim Cucey, responsable des lieux.

Les salles de John Doe sont bilingues et accessibles pour les team building. « On peut accueillir jusqu’à 36 joueurs en simultané », précise Tim Cucey.

Les six salles proposent de plonger dans quatre ambiances et univers différents.

Des frontales sont fournies aux téméraires qui osent se lancer dans la mine de Black Rock (proposée dans deux salles). Dans la prison de Blue Castle (également disponible en double exemplaire), les participants doivent découvrir ce qui est arrivé à l’agent parti infiltrer ce lieu et qui n’est jamais revenu, sous peine de subir le même sort. L’ambiance zen n’est qu’une apparence pour celles et ceux qui acceptent d’accéder au Temple de l’infini. Les détails sont très soignés. Les jetons, tapis, machines à sous et cartes de la salle du casino imaginaire portent ses couleurs. Des magazines ont même été spécialement conçus et imprimés pour cette mystérieuse salle de jeu. Une équipe composée de neuf personnes accueille et guide les participants dans leurs quêtes.

Pour les groupes composés de plus de 36 personnes, John Doe a aussi la solution. « L’Eldorado est un escape game sur le thème des pirates qui est ultra-mobile, se déplace et peut compter jusqu’à 100 joueurs », indique Tim Cucey.

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Climat, Gloria, plastiques : penser la catastrophe écologique

Dans cette 104e Revue de la semaine, Jean-Luc Mélenchon revient sur la tempête Gloria qui …