Début Societe Face à la précarité des étudiant·es, les insoumis·es organisent la solidarité

Face à la précarité des étudiant·es, les insoumis·es organisent la solidarité

3 minutes lues
0
Pourquoi Part-Dieu et Carré

La pandémie de COVID-19 a fait basculer de nombreux étudiant·es dans la précarité, alors que ceux-ci étaient souvent dans une situation difficile. Pour beaucoup d’entre eux, il est devenu impossible de pouvoir manger à leur faim, comme en atteste les longues files d’attente qui ne cessent de s’allonger devant les distributions alimentaires.

Face à l’inaction du gouvernement, les insoumis·es, et notamment les jeunes insoumis·es, ont organisé partout en France des actions de solidarité. Pendant plusieurs week-end, les militant·es se sont ainsi installé·es devant les supermarchés de leurs villes pour récolter des produits de première nécessité.

De Toulouse à Lille, les jeunes insoumis·es se sont rendu·es dans les résidences universitaires pour distribuer les dons qu’ils et elles ont récoltés lors de collectes solidaires aux étudiant·es pour qui l’aide alimentaire est devenu le seul moyen de se nourrir. Avant même l’arrivée des militant·es, des files d’attente de dizaines d’étudiant·es s’étaient constituées devant le lieu de distribution, témoignant de la gravité de la situation.

Ces distributions ont également permis de créer des espaces d’échanges avec les étudiant·es, recréant du lien social en cette période de crise et de fort isolement. Un thème récurrent : la dégradation des conditions de vie. Les insoumis·es ont alors rappelé l’absolue nécessité d’élargir rapidement le RSA aux 18-25 ans pour faire face à l’explosion de la précarité des jeunes.

En attendant des mesures concrètes du gouvernement, poursuivons cet élan de solidarité !

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Colombie : Peuple contre extrême-droite

Depuis le 28 avril, les Colombiens manifestent contre le gouvernement du président d’extrê…