Début Societe Après l’obtention de la confiance de l’Assemblée, Edouard Philippe reprend les exercices au Sénat

Après l’obtention de la confiance de l’Assemblée, Edouard Philippe reprend les exercices au Sénat

4 minutes lues
0
0
223

le Premier ministre a fait une nouvelle déclaration de politique générale suivie d’un vote ce qui lui permettra d’évaluer l’attitude des sénateurs Républicains.

Après l’obtention de la confiance de l’Assemblée, Edouard Philippe affronte jeudi 13 juin au Sénat, sous le contrôle de l’opposition de droite, pour le vote qui ne s’occupera pas de la responsabilité du gouvernement mais sera attentivement très attentivement. Le premier ministre prononce à partir de 9h30 une autre version de la déclaration politique, qui a été approuvé mercredi à l’Assemblée 363 députés (163 ont voté contre et 47 abstentions). La plupart des un peu moins en largeur qu’en juillet 2017.

c’Est la première fois qu’une déclaration de politique générale est soumise à un vote conformément à l’article 49-4 de la Constitution, qui prévoit la possibilité pour le gouvernement de demander à la chambre haute pour approbation au Sénat compte tenu de l’opposition. Tout simplement une marque de « respect », je le, jure Matignon. Mais qui pousse aussi les Républicains de clarifier sa position par rapport Emmanuel Macron.

Risque de division à droite

Si la majorité présidentielle sera d’observer à la loupe le vote de 348 sénateurs, elle intéressera, et d’abord à celui 144 élus LR, qui dominent dans le cénacle. Dans les situations à risque et de la séparation entre ceux tentés de voter contre et ceux qui préfèrent l’abstinence, Bruno Retailleau, président du groupe LR, a appelé mercredi soir que son armée s’abstenir tandis que dans l’Assemblée, 81 104 députés Républicains n’ont pas accordé leur confiance Edouard Philippe.

Devant les députés mercredi, Edouard Philippe a reconnu d’aller au Sénat « , ne pensant revenir avec la majorité ». Mais ce discours »sera l’occasion pour le gouvernement en détail dans le chapitre territorial de l’acte 2 [cinq ans] et le vote permettra à chacun de se prononcer et à nous sommes tous d’y voir plus clair », dit-il.

Francetvinfo

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Societe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Dividendes Au bonheur des actionnaires

Les actionnaires des plus grandes entreprises mondiales ne connaissent pas la crise. Selon…