Début Economie Trottinettes : Dott reste seule à Lyon et pense aux soignants

Trottinettes : Dott reste seule à Lyon et pense aux soignants

5 minutes lues
0

Depuis le début du confinement, Dott continue de mettre des trottinettes à disposition des Lyonnais. La priorité de la startup est désormais donnée aux travailleurs ayant l’obligation de se déplacer et notamment aux soignants qui peuvent en bénéficier gratuitement.

Crise du coronavirus oblige, la plupart des opérateurs ont quitté les grandes villes. A Paris comme à Lyon, seul Dott fait de la résistance et si vous cherchez une trottinette de location dans la capitale rhodanienne, elles sont du coup bien moins nombreuses…

Une décision à contre courant des autres startup qui s’explique par l’ADN de la société. « Nous estimons que c’est de notre responsabilité d’assurer un service minimum, avec une équipe réduite et toutes les précautions sanitaires », explique Matthieu Faure, responsable marketing et communication chez Dott. « En accord avec les autorités compétentes, nous avons fait le choix de rester, notamment pour offrir une solution de mobilité aux travailleurs ayant l’obligation de se déplacer. »

Désormais, rien n’est comme avant. Les équipes ont été fortement réduites et seule une équipe de jour continue de désinfecter, recharger, réparer si besoin et replacer les trottinettes en utilisant des véhicules également électriques.

PERMETTRE AUX SOIGNANTS DE SE DÉPLACER PLUS FACILEMENT

Mais surtout, la raison d’être sur le terrain a changé : fini les touristes, l’utilisation est quasi exclusivement réservée aux déplacements professionnels et l’entreprise a signé des partenariats avec des entreprises qui œuvrent pour le bien commun.

« En tout nous avons signé plus de 20 partenariats avec les Hospices Civils de Lyon, l’Hôpital Saint-Joseph, La Vie Claire et la Société Générale mais aussi des services de soins» explique Manon Pagnez. « Nos points de dépose sont désormais plus axés sur les trajets vers les hôpitaux ainsi que les supermarchés ».

15 TROTTINETTES GRATUITES À LYON-SUD

Des partenariats qui permettent de proposer des tarifs solidaires : la gratuité pour les soignants des hôpitaux et les indépendants et -50 % pour les autres. Dott a d’ailleurs mis en place depuis le 26 mars une zone dédiée pour le CHU Lyon-Sud avec une quinzaine de trottinettes qui permettent aux soignants de se déplacer rapidement sur les 80 hectares. Decathlon a même offert des casques pour les utilisateurs de cette enclave.

« Les retours sont très bons : des centaines de personnes utilisent les trottinettes sur le secteur spécifique de Pierre-Bénite et une forte augmentation de la régularité et de la longueur des trajets a été constatée. Autant de preuves que notre choix pour les Lyonnais est le bon », conclut-elle.

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Abonnement multimodal, parkings vélos, remboursement : le plan de LPA pour le déconfinement

Louis Pelaez, PDG de Lyon Parc Auto, a fait le point sur la situation dans les parcs de st…