Début Economie L’UCPA : acteur engagé dans la construction à Bordeaux

L’UCPA : acteur engagé dans la construction à Bordeaux

9 minutes lues
0
0
93

L’Union nationale des centres sportifs de plein-air (UCPA) souhaite s’impliquer pleinement dans les nouveaux projets urbains de la ville de Bordeaux. Pour ce faire, l’association déploie une stratégie d’exploitation des grands équipements publics qui verront prochainement le jour dans la capitale girondine. Quels nouveaux centres sportifs l’association compte-t-elle prendre en gérance ? Quels sont les enjeux d’une telle ambition ?

“Créé en 1965, l’Union des Centres sportifs de Plein Air (UCPA) a l’ambition de faire vivre à tous la rencontre par le sport pour mettre en œuvre son engagement humaniste, sa mission associative d’accessibilité et son autonomie d’entreprise sociale et solidaire”.
UCPA, Sport your nature
Projet de pôle aquatique sur les quais de Paludate
Dans le cadre du projet de ville Bordeaux-Euratlantique, le promoteur Altarea-Cogedim doit s’atteler à la création d’un pôle aquatique intégré à un programme immobilier plus vaste. Ce sont en effet 162 logements neufs qui devraient cohabiter avec le projet de piscine.

Immeuble en forme de fer à repasser
Crédit photo : By Imelenchon (original work)
[Public domain], via Wikimedia Commons
Nage dans un immeuble “en pointe”
D’un point de vue architectural, c’est la pierre qui a été retenue comme matériau principal de construction. Le pôle aquatique viendra s’insérer dans le prolongement de la halle Boca et de l’hôtel Hilton : de grandes baies vitrées offriront aux nageurs une vue imprenable sur les quais de Paludate. Par ailleurs, les maîtres d’ouvrage ambitionnent de donner à ce projet des allures de “Flatiron Building”, le fameux immeuble new-yorkais qui adopte les courbes d’un fer à repasser.

Véritable lieu de bien-être
Outre le caractère sportif des lieux – bassin de 25 mètres de long – le projet intègre également un versant lié à la détente et à l’amusement. Les enfants pourront se divertir au sein d’un pôle ludique intégrant notamment une pataugeoire et éventuellement des toboggans. Pour les plus grands, un solarium, un jacuzzi ainsi qu’un hammam et un pôle forme / fitness seront à disposition, rappelant les aménagement de la piscine olympique du quartier Antigone, à Montpellier.

vue sous l’eau dans une piscineCrédit photo : 526663 [CC0 Creative Commons] via Pixabay
L’UCPA est actuellement en pourparler avec l’Établissement Public Euratlantique afin de décider de son niveau d’implication dans les animations sportives du pôle aquatique. Le pôle développement de l’association sportive aimerait notamment mettre en place des cours de yoga ou de basket dans les salles destinées à la remise en forme.

Une cathédrale des sports dans le quartier Brazza
Si la dénomination reste à valider, la “cathédrale des sports” sera en revanche implantée de manière certaine dans le sur la rive droite bordelaise, quartier Brazza. Menés à bien par le cabinet parisien NP2F Architectes, les travaux devraient débuter en 2019 pour se clore en 2021.

Espace multi-sports
D’une emprise de 14.000m², la cathédrale des sports est pensée comme un lieu multi-activités comme il n’en existe pas encore dans la ville. Si une bonne partie de l’espace sera consacré à la pratique sportive, 1.500m² resteront néanmoins dédiés aux activités commerciales, qui restent encore à définir.

Du golf en ville
Des balles de golf disposées en triangle Crédit photo : by bedrck [CC0 Creative Commons] via Pixabay
Alors que la plupart des équipements proposés restent relativement classiques – univers escalade, pôle raquette, univers fitness, etc – la création d’un parcours de golf pourrait venir combler les amateurs. Ce ne sont pas moins de 18 trous qui seront implantés sur un terrain de près de 1.000m². Et le directeur national du développement de l’UCPA, Matthieu Briol, de préciser : “Mais attention, ce n’est pas un minigolf […]”. Il sera davantage question d’un parcours à visée éducative. Plusieurs parcours célèbres seront ainsi reproduits. Par ailleurs, le toit de l’édifice comprendra un “practice”. Ce lieu vise à la fois l’apprentissage et l’entraînement.

Ambition de l’UCPA à Bordeaux
L’association UCPA implanté en Nouvelle Aquitaine poursuit les mêmes ambitions que toutes les UCPA de France, à savoir :

promouvoir le sport en dehors de toute logique de compétition pour favoriser le dépassement de soi : c’est la notion de “génération sport-relation”,
permettre aux pratiquants d’allier liberté et responsabilité dans leur interaction avec le milieu environnant : c’est la notion de “pluralisme grandeur-nature”,
agir en faveur du développement personnel des jeunes en leur permettant de participer à des projets communs,
contribuer à renforcer la capacité des jeunes à devenir des membres actifs de la société : l’UCPA assure annuellement une formation diplômante aux métiers du sport et de l’animation pour 1.550 jeunes.
L’UCPA en chiffres, c’est :
53 années de promotion des sports
80 sports pratiqués par 3.2 millions de pratiquants
190 millions de CA en 2014
56 centre de vacances
51.4% des jeunes bénéficiaires d’une aide sociale accueillis en vacances
210.000 stagiaires sportifs
7.000 collaborateurs parmi lesquels 48% ont moins de 25 ans et 30% sont en insertion professionnelle

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

« Gilets jaunes » : Jean-Yves Le Drian appelle à « entendre la souffrance » des manifestants

Le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a proposé, lundi soir sur Europe 1,…