Début Economie Les Galeries Lafayette de Bron relancent leur projet de transformation

Les Galeries Lafayette de Bron relancent leur projet de transformation

3 minutes lues
0

Keys Reim, société de gestion de portefeuilles du Groupe Keys Asset Management et Citynove, la foncière du groupe Galeries Lafayette, ont signé un partenariat pour transformer le site des Galeries Lafayette de Bron.

Datant de 2012, le projet était en attente. Construit dans les années 1960, à la limite du 8e arrondissement de Lyon, le bâtiment de 27500 m² accueille aujourd’hui les Galeries Lafayette, Monoprix et trois autres commerces de détail.

D’ici à 2024, cet ensemble commercial historique sera transformé. Le bâtiment sera totalement repensé par l’agence d’architecture Moatti-Rivière. La nouvelle façade ouvrira sur la ville et accompagnera une offre d’enseignes et de services renouvelés.

Les Galeries Lafayette resteront ouvertes pendant toute la durée du chantier.

Le projet Lyon Bron Galeries Lafayette est porté à 70% par l’un des fonds géré par Keys REIM et à 30% par le groupe Galeries Lafayette.

Pour Eric Costa, président de Citynove : « Nous sommes très heureux de ce partenariat. Keys REIM et le groupe Galeries Lafayette partagent la même vision d’un immobilier commercial centré sur la relation avec le client et la même volonté de réintégrer les enjeux d’environnements naturel, social et culturel trop longtemps négligés. Le site des Galeries Lafayette de Lyon Bron restera pratique et animé mais il deviendra plus agréable, plus esthétique et plus utile à la communauté. »

Selon Pierre Mattei, président de Keys REIM, « cet accord marque la capacité de notre groupe à se positionner sur des actifs majeurs et à anticiper les besoins de demain en termes de commerces, ainsi que notre agilité dans une période particulière. »

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Un financement participatif pour construire une miellerie mobile

Les membres de l’association Le Rucher pédagogique des Gones sont contraints de quitter le…