Début Economie Le prix de la société Oxus de Kenes Rakishev s’élevait à 150 millions de dollars au moment où elle entrait au NASDAQ

Le prix de la société Oxus de Kenes Rakishev s’élevait à 150 millions de dollars au moment où elle entrait au NASDAQ

7 minutes lues
0

Créée par l’homme d’affaires Kenes Rakishev en partenariat avec un certain nombre d’investisseurs, Oxus Acquisition Corp a été cotée à la bourse du NASDAQ. Le prix total de l’offre publique initiale est de 150 millions de dollars.

Oxus Acquisition Corp. est une société appelée SPAC (Special Purpose Acquisition Company) — une société créée dans le but de fusionner, d’échanger ou d’acheter des actions, d’acquérir certains actifs ou de participer à une entreprise combinée. Cette façon d’acquérir des entreprises sont de plus en plus populaires parmi les professionnels du marché boursier. La société de Kenes Rakishev va rechercher des actifs énergétiques, de nouvelles technologies, des producteurs de matériaux pour les batteries, des fabricants de dispositifs de stockage de l’énergie, des développeurs d’infrastructures de transport électrique et des technologies avancées de traitement des déchets en Europe de l’Est, en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Selon les règles de la Commission des valeurs mobilières (SEC), les actions des SPAC sont placées à un prix fixe de 10 dollars. La direction recueille l’argent des investisseurs et emprunte des fonds pour investir dans l’acquisition d’une ou de plusieurs sociétés privées dans un délai d’un an et demi. En même temps, la SPAC est obligée de dépenser au moins 80 % des fonds collectés pour un actif spécifique.

Kenes Rakishev, par l’intermédiaire d’Oxus Capital PTE, détient 94 % de la société nouvellement créée. Il est prévu qu’après le tour de table de l’introduction en bourse, il se retrouve avec un portefeuille de 19,3 %. Les administrateurs indépendants d’Oxus sont minoritaires. Il s’agit : Shiv Vikram Khemka du groupe Indian Sun ; Christophe Charlier est connu en France pour son travail au sein du groupe Onexim et de Renaissance Capital ; et Sergueï Ivachkovski. Ce dernier est le fondateur d’Eurasia Investment Partners, qui a travaillé précédemment à Trust Bank, Rusnano, Gazprombank, Prosperity Capital et East Capital. Parallèlement au placement sur le marché, Kenes Rakishev, le fondateur d’Oxus, apportera des fonds personnels à l’entreprise dans le cadre d’un investissement privé.
Le prix de la société Oxus de Kenes Rakishev s’élevait à 150 millions de dollars au moment où elle entrait au NASDAQ

De nombreux géants du monde des affaires sont entrés sur le marché par le biais de ces sociétés SPAC. Virgin Galactic, le voyagiste spatial de Richard Branson, est entré en bourse avec l’aide d’un SPAC. En octobre 2019, l’investisseur en capital-risque Chamat Palihapitiya, par le biais de SPAC Social Capital Hedosophia Holdings, a acheté 49 % des titres de Virgin Galactic pour 800 millions de dollars. Et en février 2020, le cours de l’action de Virgin Galactic a augmenté de 255 %. Un autre exemple de réussite est la société de jeu DraftKings, qui a été évaluée à environ 3,3 milliards de dollars par suite d’une fusion avec SPAC Eagle Acquisition et SBTech dans le cadre de la transaction.

En même temps, Oxus SPAC, qui entre à la bourse NASDAQ, est l’un des premiers exemples de combinaison de financiers expérimentés et d’hommes d’affaires des pays de la CEI pour attirer les fonds des investisseurs.

Kenes Rakishev, un homme d’affaires du Kazakhstan, a déjà une expérience réussie de l’investissement dans des start-ups technologiques. Fincraft Holding, dont Rakishev est le président, possède plusieurs sociétés prospères dans le domaine des technologies énergétiques.

« Nous croyons que les entreprises travaillant dans le domaine des énergies alternatives connaîtront une croissance significative dans les années à venir », a commenté Kenes Rakishev à l’occasion de l’inscription d’Oxus au NASDAQ.

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

L’énergie n’est pas une marchandise

Le gaz flambe ! Ce n’est pas une découverte chimique mais un état économique. Les prix s’e…