Début Economie La Cour britannique a arrêté les comptes de Metabay, qui peut être impliqué aux manipulations au sein de BUCP

La Cour britannique a arrêté les comptes de Metabay, qui peut être impliqué aux manipulations au sein de BUCP

9 minutes lues
0

Comme le demandeur affirme, le contrôleur et propriétaire bénéficiaire de la société Metabay est la directrice de développement de l’entreprise BUCP Iryna Rzhepetska.

Le 19 mars la Haute Cour de justice de Londres, à la demande de la société pharmaceutique « Darnitsa » a bloqué les comptes de la société britannique Metabay Import / Export Limited, qui agit en tant qu’intermédiaire dans la procédure d’acquisition par la SPA Centre de recherche et de production « Borshchahivskiy usine chimique et pharmaceutique »(BUCP) des matières premières pharmaceutiques auprès de la société allemande Farmaplant Fabrikation Chemischer Produkte GmbH. Cela a été rapporté par RBK-Ukraine en citant l’avocat de «Darnitsa» Yevhen Levіtskii, le conseiller de la société juridique Aequo.

Selon l’avocat, l’essence du litige est qu’au moins depuis 2014, la BUCP achetait des matières premières pharmaceutiques auprès de la société allemande Farmaplant à un prix que « Darnitsa » estime nettement supérieur au prix du marché. « Darnitsa » évalue le montant des pertes à 4,7 millions de dollars.

Le demandeur estime que la société Farmaplant a viré sur le compte de Metabay le montant de fonds monétaires payés en surplus comme un courtage pour le fait que cette dernière aurait assisté à conclure les contrats correspondants pour la livraison de matières premières pharmaceutiques.

Selon le demandeur, le contrôleur et le propriétaire bénéficiaire de Metabay est Iryna Rzhepetska, directrice de développement de l’entreprise BUCP, qui est également la fille du président du conseil de surveillance de la BUCP Mykola Bezpalko et de Lyudmyla Bezpalko, qui a présidé l’entreprise en tant que la directrice générale jusqu’à 2018.

Ainsi, les exigences de « Darnytsia » sont fondées sur le fait que le management de la BUCP durant déjà plusieurs années non seulement artificiellement surévalue les dépenses d’une entreprise en causant les pertes à la même entreprise et à ses actionnaires, mais et évidemment se procure les fonds surpayés à l’aide d’un schéma visé.
La Cour britannique a arrêté les comptes de Metabay, qui peut être impliqué aux manipulations au sein de BUCP
Selon l’avocat de « Darnitsa » Yevhen Levitskii, le conseiller de la firme juridique Aequo, la société s’est adressée à la Cour de Londres pour stopper le retrait de fonds de Metabay sur des comptes d’offshore.

La société « Darnytsia », comme un actionnaire possédant le plus grand paquet d’actions, a déposé au nom de la BUCP une demande en justice à la cour ukrainienne contre les dirigeants de mauvaise foi de cette entreprise avec les exigences de rembourser un dommage multimillionnaire supporté par la BUCP. Justement pour que le remboursement devienne effectif réellement, et pour que les fonds retirées vers l’offshore ne disparaissent pas, la cour anglaise a adopté une décision sur leur blocage », – a dit Levitskii.

Le 26 mars une cour suisse a statué un jugement analogue sur le blocage des fonds sur les comptes de Metabay après avoir accepté des raisons de «Darnitsa».

Le 16 avril la Cour de Londres continue l’examen de l’affaire en matière de blocage des fonds.
Rappelons que le 29 octobre 2020 la Cour Suprême a confirmé le droit de propriété de la société pharmaceutique «Darnitsa» pour 30 % actions de la SPA Centre de recherche et de production « Borshchahivskiy usine chimique et pharmaceutique » (BUCP, tout les deux en Kyiv), acquises en 2015. La Cour Suprême a aussi maintenu en vigueur une décision de la Cour économique de Kyiv daté le 4 novembre 2019, qui a établi que la vente des actions de «Darnitsa» a passé avec le respect de la loi.

La société pharmaceutique «Darnitsa» a été fondée en 1930. A partir de 1998 elle est un leader dans l’Ukraine selon le volume de la fabrication des médicaments en valeur naturelle. Les directions stratégiques du développement du portefeuille sont cardiologie, neurologie et solution de problèmes de douleur. Les bénéficiaires de la société sont les membres de la famille Zagoriy.

La SPA Centre de recherche et de production « Borshchahivskiy usine chimique et pharmaceutique » est en top – 20 de producteurs pharmaceutiques les plus grands de l’Ukraine, elle est le membre de l’association «Producteurs de médicaments de l’Ukraine» (AVLU). Conformément aux données du système de la divulgation des informations NKCBFR, 31,5525 % des actions de la BUCP appartiennent à la SA Privée «FARMFIRMA «Darnitsa», les sociétés des Îles Vierges Britanniques «Beldor Grup S.A.» et «Lenik Grup S.A.» possèdent 21,2636 % et 20,3169 % respectivement. Encore 8,4630 % des actions sont en propriété de la société «Aletber Limited» de Chypre. Les renseignements de propriétaires bénéficiaires finaux desdites sociétés d’offshore sont absents en espace public. Les autres actions appartiennent aux actionnaires minoritaires.

Charger plus par factomedic
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Lire : « La fabrique des épidémies »

Depuis 14 mois, le Covid se dispute les unes de la presse et inspire les éditocrates. Rien…