Début Economie Georges Duboeuf: le « pape du Beaujolais » est décédé

Georges Duboeuf: le « pape du Beaujolais » est décédé

1 minutes lues
0
Georges Duboeuf

Georges Duboeuf est mort, vers 18 heures, ce samedi 4 janvier, après un accident cérébral. Il avait 87 ans.

« Nous venons de perdre un grand nom du vin et de la viticulture. C’était un ami fidèle », s’est ému le restaurateur Georges Blanc.

Georges Duboeuf, célèbre négociant de vin, est mort ce samedi 4 janvier en fin d’après-midi à son domicile de Romanèche-Thorins (Saône-et-Loire) suite à une hémorragie cérébrale.

Sa carrière a débuté en 1950 quand il crée en association un groupement de producteurs « L’Écrin Mâconnais-Beaujolais » pour promouvoir les vins de ces terroirs.

Il ne supportait plus de voir les Pouilly-Fuissé du vignoble familial revendus à des prix dérisoires par des négociants régionaux.Il avait débuté en visitant les restaurateurs du sud de la Bourgogne, de Bresse, du Lyonnais pour leur proposer ses vins.

Charger plus par factodocteur
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vérifiez également

Climat, Gloria, plastiques : penser la catastrophe écologique

Dans cette 104e Revue de la semaine, Jean-Luc Mélenchon revient sur la tempête Gloria qui …